La recré, un monde à part

La récréation est un moment privilégié qui rythme la journée de notre l’école. Elle rassemble dans un même espace les élèves de tous les niveaux, vaquant à leurs occupations, ensemble ou plus souvent séparément, dans une liberté surveillée par les adultes. C’est un enjeu important de la scolarité de nos élèves à divers titres : elle agit sur leur concentration, leur bien-être, favorise l’apprentissage de la citoyenneté, de la sociabilité et peut créer un climat de groupe où il fait bon vivre,

POUR UNE LIBERATION NECESSAIRE DE L’ÉLEVE

Souvent très attendue par les élèves, la « récré » permet de se changer les idées, de se défouler, temps fondamental pour mieux se reconcentrer pour la suite.

Toutes ces périodes de défoulement jouent un rôle fondamental même dans l’acquisition des savoirs scolaires : se dégourdir les jambes, s’amuser, se détendre, manger la collation ou boire un petit coup…. Un temps libre dédié à la détente pour permettre aux élèves de décompresser, de s’aérer l’esprit, d’évacuer leur stress et de revenir en classe disponibles pour les apprentissages.

POUR UN APPRENTISSAGE DU VIVRE-ENSEMBLE

Véritable terrain d’expérimentation du « vivre-ensemble », la récréation est le lieu privilégié de l’apprentissage des liens sociaux.

Souvent perçu comme anarchique, la récréation est pourtant un véritable microcosme où les enfants se retrouvent confrontés à un apprentissage de l’organisation de la vie collective : s’intégrer, se faire accepter par ses pairs, trouver leur place dans un groupe, adhérer à des règles tout en respectant le règlement de la cour… pas si simple pour nos enfants !

POUR FAVORISER UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE

Rester assis en classe nécessite pour de nombreux enfants un véritable effort : le système moteur se développe jusqu’à l’adolescence et son inhibition nécessaire à la concentration requiert une forte mobilisation cognitive ; c’est pourquoi, les enfants ont besoin de bouger pour leur santé, pour leur moral et pour favoriser leur concentration à venir.

PÉRIL EN LA DEMEURE

Pourtant malgré toutes ces vertus, la cour est également un lieu où se déploient la violence verbale et parfois physique, un lieu ou s’exprime des souffrances psychosociales. Les enfants y sont soumis à la loi du plus fort, et chacun cherche au milieu de cette cacophonie à exister à sa manière.

LES REPONSES ARC-EN-CIEL

Afin de répondre à cette nécessité d’intervenir de façon indirecte dans la cour et de réguler au mieux ce temps pour le bien-être de nos enfants, nous avons développé cette année, un projet portant sur deux axes distincts et complémentaires :

  1. Réaménagement de la cour en zones distinctes
  2. Implication des élèves de CE6 dans la gestion des temps de récréation.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.